Jean-Yves Bigot, chercheur à l’IPCMS, médaille d’argent CNRS 2008

vendredi 16 avril 2010

Jean-Yves Bigot, spécialiste des lasers femptoseconde, a exploré les plasmons de surface et la dynamique du retournement de l’aimantation aux petites échelles.

JPEG - 9.5 ko
Jean-Yves Bigot
Médaille d’argent CNRS 2008

Jean-Yves Bigot, actuellement directeur scientifique adjoint de l’Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS, CNRS-Université de Strasbourg), est au CNRS depuis 1984. C’est lors de séjours aux Etats-Unis (aux Bell Laboratories et à Berkeley) que sa passion pour la physique des processus ultra-rapides s’intensifie. Pour cela, il utilise les lasers femto-secondes qui envoient des impulsions lumineuses d’une durée de l’ordre du millionième de milliardième de seconde. Cet outil est encore au cœur de ses recherches lorsqu’il rejoint l’IPCMS en 1990, notamment dans les domaines de la dynamique des polymères et des plasmons de surface dans les nano-cristaux métalliques. Jean-Yves Bigot est à l’origine d’avancées importantes dans l’univers encore mal connu de la dynamique de l’aimantation et de la photonique de spin. Il a démontré que des impulsions lasers femtosecondes permettent de modifier l’état d’aimantation de métaux ferromagnétiques et de visualiser ces modifications. Ce phénomène suscite un intérêt croissant sur le plan fondamental et pourrait déboucher sur plusieurs types d’applications, notamment pour le stockage et le contrôle de l’information en utilisant la lumière plutôt que le transport des électrons. La médaille d’argent du CNRS lui a été remise jeudi 26 mars 2009.


Les nanos c'est: