CNRS

Introduction

Grâce à des instruments d’observation et de manipulation inconcevables il y a seulement 20 ans, les chercheurs peuvent à présent s’immiscer dans l’univers de l’infiniment petit, à l’échelle de l’atome. Ils y découvrent un monde régi par des règles physiques différentes, approché par la théorie mais encore jamais vu.

Pionniers émerveillés, les scientifiques posent leur regard sur les atomes, parviennent à les assembler à l’image des minuscules pièces d’un puzzle pour donner naissance à de nouveaux matériaux aux propriétés extraordinaires. Ils imaginent des laboratoires de la taille d’une puce capables de faire le bilan de santé approfondi d’un patient à partir d’une seule goutte de sang. Ils observent le fonctionnement des cellules dans leurs moindres détails, découvrent des facettes de la vie inédites...

Les applications touchent quasiment tous les domaines.

De l’électronique à la recherche médicale, l’exploration de ces territoires inconnus donne lieu à une vive compétition internationale. En France, le CNRS - principal acteur des nanosciences - s’est engagé de longue date dans cette quête de connaissances. La qualité de sa recherche fondamentale ouvre la voie à des technologies révolutionnaires.

Défauts pyramidaux créés par le bombardement d’un monocristal de dioxyde de titane, couvert d’une couche de 5 nanomètres de platine, par un faisceau d’agrégats de C60 (molécule de fullerène). Photo : C. Deranlot © CNRS

Sous-rubriques

Les applications des nanos

Les nouveaux savoirs découverts par les chercheurs du CNRS depuis parfois plus de 30 ans donnent naissance à de nouvelles technologies et à des applications très diverses.

Ses scientifiques témoignent

La science est faite par des femmes et des hommes : ils témoignent.

Articles publiés dans cette rubrique

Images des nanosciences au CNRS (21 juin 2010)

Chaque année, le CNRS édite sous forme d’articles de vulgarisation, quelques unes des avancées les plus marquantes dans le domaine des sciences fondamentales. Nous avons sélectionnés ici les articles relevants des nanosciences.

Les défits scientifiques  (21 mai 2010)

Si les perspectives offertes par les nanosciences sont majeures, les problèmes à surmonter restent particulièrement complexes.

Le Centre National de la Recherche Scientifique  (18 mai 2010)

Les nanosciences, une priorité pour le CNRS

Les sciences de l’infiniment petit représentent un nouveau champ d’investigation à la fois sur le plan de la recherche, de l’innovation et du transfert technologique car elles vont permettre de sonder des grandeurs inconnues jusqu’alors et ouvrir sur des applications dans de nombreux secteurs industriels. Elles sont par essence pluridisciplinaires, couvrent à la fois la recherche fondamentale (nanosciences) et la recherche finalisée (nanotechnologies), et nécessitent de nouvelles formations. Autant d’enjeux majeurs pour le CNRS, qui a décidé d’en faire l’une de ses priorités pour le futur. Aujourd’hui, ces recherches, menées au sein de 250 laboratoires par 6500 scientifiques, concernent la physique, la chimie, la biologie et de nombreux domaines pluridisciplinaires.

Quelques ressources "Nano" multimédia et documentaires au CNRS  (17 mai 2010)

Le CNRS édite et met à la disposition du public des ressources multimédia. On les trouve sur :

Les nanos c'est:

Calendrier

« juillet 2017 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6