Poste d’Ingénieur.e d’étude en microfabrication

Microfabrication en salle blanche et caractérisation par des techniques physico-chimiques associées

Un projet de recherche collaboratif associant l’Institut FEMTO-ST (CNRS / COMUE UBFC), le CSEM en Suisse, ainsi que trois entreprises (une française et deux suisses) a pour objectif de développer de nouveaux procédés permettant de déposer des couches minces protectrices sur des PCB ou des biocapteurs. Ce projet est financé par un projet INTERREG (2021-2022). Dans le cadre de ce projet, l’Institut FEMTO-ST recrute un ingénieur d’étude qui aura deux missions principales :

  1. Caractériser les diverses couches minces par des techniques physico-chimiques (en labo et en salle blanche)
  2. Développer des dispositifs de biodétection en salle blanche (microfabrication) puis mesures des performances des dispositifs.

La personne candidate aura un parcours associant physico-chimie, chimie de surface, et/ou caractérisations physico-chimique tout en ayant une expérience certaine en salle blanche concernant la microfabrication ou encore les techniques plasma. Elle aura un goût prononcé pour la recherche expérimentale et le travail en équipe et devra en outre être prête à s’investir dans l’apprentissage de nouvelles techniques de salle blanche et/ou techniques de caractérisations (microscopie électronique, spectroscopie d’électrons, …).

Mots-clefs : Microfabrication ; Biocapteur ; Salle blanche ; Microfluidique ; Caractérisation physico-chimique

Date de démarrage : 1er septembre 2021

Durée : 12 mois

Télécharger l’offre

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook