Offre de thèse nanoparticules et plasmonique

Elaboration de coques de nanoparticules d’or par voie d’émulsion : vers des résonateurs plasmoniques

Ce projet de thèse sera mené au sein de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR, INSA Rennes / CNRS / ENSC Rennes / Université de Rennes 1) à Rennes, en co-direction avec le Centre de de Recherche Paul Pascal (CNRS / Université de Bordeaux) à Bordeaux.

Le laboratoire a récemment mis au point un procédé pour la formulation de coques de nanoparticules basé sur une émulsification non conventionnelle (spontanée et sans tensio-actif) : l’effet Ouzo. Cette stratégie permet d’assembler des nanoparticules autour de gouttes d’environ 100 nm de diamètre avec une excellente homogénéité en taille. Ces travaux ouvrent la voie vers l’élaboration de capsules de nanoparticules de toute type de matériaux.

Le travail de thèse du ou de la candidat.e retenu.e aura deux objectifs principaux :

  • Avancer dans la compréhension de l’émulsification Ouzo en présence de nanoparticules
  • Développer la formulation de coques de nanoparticules d’or plasmoniques, et étudier par diffusion de lumière les paramètres influençant le couplage interparticule. Le ou la candidate s’intéressera également à la montée en échelle du procédé, c’est-à-dire à la mise au point de synthèse en gros volume.
Cette thèse est financée dans le cadre d’un projet ANR.
 
Profil recherché : des connaissances en physico-chimie de la matière molle et/ou synthèse de nanoparticules seront appréciées, ainsi qu’un goût prononcé pour l’interdisciplinarité.
 
Contacts :
Fabienne GAUFFRE (CNRS – ISCR) I fabienne.gauffre@univ-rennes1.fr
Virginine PONSINET (CNRS – CRPP) I virginie.ponsinet@crpp.cnrs.fr
 


Date limite de soumission du dossier de candidature : 22/05/2021
Deadline for application: May 25th, 2021

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook